L’art et la manière de créer son identité visuelle

Les logiciels de création visuelle étant accessible à tous, certains pensent qu’il est facile de concevoir son propre logo. Pourtant, cette illustration est la base de votre identité visuelle.
Cet article pour vous mettre en garde, notamment, sur quelques points essentiels à la production d’un logo digne de ce nom.

Le format du logo

Avant toute création, il faut anticiper l’utilisation du logo ainsi que les différents supports sur lesquels il apparaîtra.
Si le logo est amené à figurer sur un site Internet, je conseille vivement un format rectangulaire en paysage. Internet utilise le plus souvent des images panoramiques ainsi les visuels doivent s’adapter à ce format.

Si le logo est principalement publié sur de grandes affiches, le format vertical ou carré est adéquat.

Evidemment, la création se fera au format vectoriel.

Logo horizontal sur une carte de visite

Exemple de logo horizontal sur bandeau site Internet

Intégration de logo vertical sur un roll-up de 2 mètres de haut

Les teintes et couleurs d’un logo

La sobriété étant de mise, il convient donc de ne pas surcharger le logo de plusieurs couleurs. 2 suffisent amplement.
Imaginez votre logo édité sur une imprimante noir & blanc, la déclinaison en niveau de gris est alors indispensable. Prenez garde au style et au message qui ne doivent pas être altéré avec le changement de teintes.

Déclinaison d’un logo en couleur, niveau de gris et blanc sur fond gris

Simplicité avant tout !

Dans le cas d’un logo imprimé à grande échelle et visible de près, les détails pourront émerger. Uniquement dans ce cas. Dans tous les autres, un logo doit bien sur être simple !

Bérangère